câbleau


câbleau

câblot [ kablo ] n. m. VAR. câbleau
• 1553 cablot; chableau 1415; cablel 1404; de câble
Câble de grosseur moyenne servant d'amarre aux embarcations.

câblot ou câbleau nom masculin Petit câble servant à amarrer une embarcation. Élément de câble électrique destiné à réunir les circuits électriques de deux véhicules ferroviaires, par l'intermédiaire d'une fiche qui s'insère dans un coupleur.

⇒CÂBLEAU, CÂBLOT, subst. masc.
MAR. Cordage de médiocre grosseur servant à maintenir sur leurs grappins les embarcations légères (chaloupes, canots, barques, etc.) :
M. De Langle donna ordre de les déchouer et de lever le grappin : plusieurs insulaires des plus robustes voulurent s'y opposer, en retenant le cablot.
Voyage de La Pérouse, t. 3, 1797, p. 211.
Prononc. et Orth. :[]. Presque tous les dict. admettent câbleau ou câblot (cf. Ac. 1835-1932). Ac. Compl. 1842 et LAND. 1834 n'enregistrent que câbleau. Écrit sans accent dans l'ex. cité. Étymol. et Hist. 1404 cablel (Bull. des antiquités de la Seine inf., 8, 278 dans QUEM.); 1530 cableau (PALSGR., p. 206); 1553 cablots pour arbalayte (ds DELB. Rec. d'apr. DG); 1740 cablot, mar. (DUGUAY-TROUIN, Mémoires, p. 125 dans JAL, s.v. baisser le pavillon). Dér. de câble; suff. -eau et -ot; parallèlement en usage les formes chableau (1415 mar. dans JAL1) et chablot « petit cordage servant à faire un échafaud » (1676 Félibien d'apr. FEW t. 2, p. 333b).

câblot ou câbleau [kɑblo] n. m.
ÉTYM. 1530, blot; câbleau, 1553; cablel, 1404, devenu cableau, puis câblot par changement de suffixe; de câble.
1 Mar. Cordage de grosseur moyenne servant d'amarre aux embarcations (chaloupes, canots, barques). || « Joshua (un bateau) dort maintenant au bout de son câblot » (B. Moitessier, Cap Horn à la voile, 1971; p. 107).
2 Ch. de fer. Élément de câble électrique à fort isolement qui réunit les circuits de deux véhicules ferroviaires. || Les câblots des voitures Corail. || Câblots d'accouplement.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • câbleau — ou câblot (kâ blô ou kâ blo) s. m. Terme de marine. Petit câble servant d amarre aux embarcations. ÉTYMOLOGIE    Diminutif de câble …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • CÂBLEAU — ou CÂBLOT. s. m. T. de Marine. Sorte de petit câble qui sert d amarre aux embarcations …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • CÂBLEAU — n. m. T. de Marine Sorte de petit câble qui sert d’amarre aux embarcations. On écrit quelquefois CÂBLOT …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • câblot — câbleau ou câblot (kâ blô ou kâ blo) s. m. Terme de marine. Petit câble servant d amarre aux embarcations. ÉTYMOLOGIE    Diminutif de câble. (kâ blo) s. m. Voy. câbleau …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • câblot — [ kablo ] n. m. VAR. câbleau • 1553 cablot; chableau 1415; cablel 1404; de câble ♦ Câble de grosseur moyenne servant d amarre aux embarcations. ● câblot ou câbleau nom masculin Petit câble servant à amarrer une embarcation. Élément de câble… …   Encyclopédie Universelle

  • CÂBLOT — s. m. Voyez CÂBLEAU …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • CÂBLOT — n. m. Voyez CÂBLEAU …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • Accent circonflexe en français — Les cinq lettres de l alphabet portant un circonflexe en français. Cet article fait partie de …   Wikipédia en Français

  • bleau — arc doubleau câbleau doubleau fontainebleau simbleau tableau troubleau …   Dictionnaire des rimes

  • blo — arc doubleau câbleau câblot doubleau fontainebleau hublot moblot simbleau tableau troubleau …   Dictionnaire des rimes


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.